Liste des projets Maquette

Sac d'école

Le Sac d'école

Par Adeline Tonnelier, Bastien Spinella et Alexandre Coste

Sujet 

Le sac d'école est un objet-clé dans la vie de l'écolier et de l'étudiant. Dès le début de la scolarité d'un enfant, il est nécessaire qu'il puisse apporter de la maison à l'école plusieurs outils de travail qui deviennent de plus en plus nombreux au fil des années. Lorsqu'il doit apporter à la fois, des livres, des cahiers voire des classeurs ainsi que des petits objets tels que la trousse, son agenda, ses papiers, son éventuel téléphone portable, le sac devient de plus en plus volumineux et lourd. Le sac d'école, aujourd'hui, est porté sur le dos à l'aide de bretelles, il est donc important que le poids du sac ne soit pas trop important pour préserver le dos de l'écolier ou l'étudiant. 

 

Nous avons donc voulu trouver des solutions pour faire évoluer l'objet le plus utilisé dans la vie étudiante, pour en faciliter l'usage et le rendre plus confortable.

Multi écrans

Notre étude débute par une analyse multi-écrans qui consiste à décrire les évolutions de l'objet considéré depuis son invention jusqu'à son état actuel et définir les évolutions possibles pour améliorer l'objet en s'appuyant sur les différents paramètres que l'on souhaite changer.

Le sac d'école actuel comporte comme avantages par rapport à l'invention initiale :

  • un poids plus léger que la première version
  • un meilleur confort lors de l'utilisation (ergonomie)
  • présence de plusieurs poches permettant une séparation des volumes selon leur taille (petite et grande poche)
  • permet de trouver un objet plus rapidement grâce à l'ouverture munie de tirette
  • présence de bretelles permettant de transporter le sac sur son dos
  • une forme plus organique qui s'adapte mieux au corps de l'utilisateur.

Le sac d'école peut cependant encore être amélioré sur certains points tels que:

  • la simplicité et le confort d'utilisation
  • la sensation de poids du sac une fois chargé percue par l'utilisateur
  • le nombre de pièces composant le sac, et augmentant la complexité, la fragilité ainsi que le coût du sac
  • le type de matériau et donc sa résistance à l'usure

 Ces points à améliorer nous ont ensuite inspiré des voies d'évolution du produit telles que :

  • créer un sac d'école qui ne coûte rien
  • créer un sac d'école qui ne pèse rien
  • créer un sac d'école qui n'est constitué que d'une pièce
  • etc...

 

Contradictions

Avec ces différents points, nous avons établi, comme le demande la méthode, un diagramme des contradictions comme celui-ci.

 

 

Matrice et Principes

Nous obtenons grâce au classement de nos contradictions la matrice suivante qui place, selon le scénario choisi, nos contradictions. Nous avons choisi de filtrer celles-ci suivant le scénario "léger".

Nous avons choisi d'étudier les solutions pour résoudre la contradiction : 1.9 Le poids en fonction de la présence de bretelle et l'ergonomie. Comment donc améliorer les bretelles du sac pour que le sac paraisse moins lourd à l'utilisateur ?

 

Nous obtenons les principes inventifs suivants :

Nous avons obtenu les pistes d'évolutions suivant les principes suivants :

  • 15- Le degré de dynamisme
  • 34- Le rejet et la regénération
  • 1- La segmentation

 

Solutions et conclusion

Le principe innovant sur lequel nous avons basé notre solution est le principe 15, le degré de dynamisme.

Nous avons imaginé un sac a dos dont les bretelles sont faites avecun élastomère permettant de compenser et de répartir les à-coups de la charge lors du mouvement de l'utilisateur pour limiter la sensation de poids. Ainsi on peut imaginer que cette solution permettrait, en dynamisant les bretelles et les attaches, de réduire la fatigue causée par le port du sac et d'améliorer le confort d'utilisation de ce sac d'école.

 

   

Dans le même courant d'idée nous avions imaginé une bretelle s'adaptant grâce à un matériau à mémoire de forme. Le but étant d'avoir un maintient optimal de la charge du sac en toutes circonstances.

Nous avons également réfléchis à une solution pour améliorer le sac d'école suivant le principe 1 : La segmentation, en imaginant un sac doté de compartiments amovibles permettant de moduler l'architecture du sac et sa contenance pour s'adapter au plus près aux besoins de l'élève ( possibilité de changer de bretelles, de choisir une poche plus grande les jours où l'étudiant a plus d'affaires à amener...)

Pour ce qui est du principe 34, le rejet et la regénération, nous n'avons pas trouvé d'idée permettant de régler présentement notre problématique, cependant cela ne signifie pas qu'il n'y en a pas. Avec un autre scénario comme le low-cost, nous aurions pu imaginer un sac biodégradable jetable, qui ne dure donc pas longtemps mais qui permet de porter les affaires de l'élève puis d'être remplacé dès que son usure est trop importante. Le sac serait composé d'un matériau à faible coût.

En conclusion, cette technique nous oriente pour trouver une innovation et permet de mettre en évidence des principes ou techniques permettant d'améliorer un produit. Cette technique est extrémement fructueuse et possède un énorme potentiel.

Nous avons grâce à cette technique pu imaginer des solutions qui ne nous seraient sûrement jamais venues à l'esprit. Cependant nous pouvons reprocher à notre projet d'avoir trop de critères. Nous aurions dû regrouper les avantages et défauts du sac comme le confort et l'ergonomie ou l'ergonomie et la forme du sac. Ceci nous aurait permis d'avoir une matrice plus claire et des contradictions plus justes. 

Vous pouvez consulter notre document Triz en le téléchargeant ici.

Espace Membres

  • over a year ago

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter...

Email: