Liste des projets Maquette

Porte-skis

Porte - Skis

 

Introduction

Porter ses skis ? un calvaire ! Voila ce que vous affirmeront skieurs de tout âge ! C'est un vrai problème !

Malgré l'étendu des techniques existantes pour porter ses skis, la méthode n'est pas optimale :

  • Sur l'épaule, dangereux pour le voisin
  • Sous le bras, les skis peuvent glisser et tomber par terre
  • Tel un sac à patate, épuisant
  • Avec l'aide de ses bâtons ...

Ce dernier cas paraît le plus ingénieux, c'est pourquoi nous allons plus particulièrement nous y interesser.

Nous avons découverts lors de nos recherches sur ce sujet, l'existance de procédés techniques permettant le transport de ses skis.

Le Skiss

 

 

Le Skibat

 

 

L'insolence de l'intonation de la phrase "Skibat, qui peut te battre", ainsi que la technicité du Skibat par rapport au Skiss nous a poussé à innover à partir du Skibat en lui appliquant la méthode de résolution des problèmes inventifs : TRIZ.

 

Présentation Skibat

Vidéo utilisation Skibat

 

 

Etude du Multi-écrans

Partant du skibat actuel, nous avons défini ses incoveniants et ses avantages. Ainsi nous avons pu définir un nouvel objet qui tenterait de remplir toutes les conditions.

Les avantages du skibat actuel sont : 

  • une grande simplicité d'utilisation
  • un faible coût
  • une masse relativement faible.
  • un confort lors du transports.

Cependant il comporte des désavantages: 

  • deux sont necessaires pour avoir un confort optimal
  • les bâtons sont necessaires (pas pratique pour les enfants qui n'en ont pas)
  • il est assez grand et encombrant.
  • Le skibat n'est garantie que 1 an.

Pour notre objet futur, nous avons pris en compte ces points négatifs pour les améliorer. On recherche alors un système de transport : 

  • facile à fixer
  • qui tient dans une poche
  • qui contient un seul et unique élément
  • qui ne nécessite pas les bâtons
  • qui répond aux attentes écologiques
  • résistant au choc thermique
  • peu coûteux

 

 

 

 

 

 

Analyse des Contradictions

Pour répondre à toutes nos attentes vues précédemment, nous étudions les contradictions de nos paramètres. De plus on classe les contradictions par ordre d'importance. Par exemple la coût et le confort nous parraissaient plus importants que l'angle d'ouverture.

 

 

 

L'étude de ces contradictions, nous donne un graphique dont les éléments les plus importants se trouvent à droite.

 

 

Ensuite il nous suffit de cliquer sur une bulle pour résoudre nos contradictions. Ceci nous amène jusqu'aux différentes matrices, présentées ultérieurement.

 

 

Matrices

 

Dans les matrices on qualifie nos critères.

Par exemple, on assimile la résistance du matériaux à la tenue mécanique.

Une fois les critères remplis, le logiciel nous donne un graphique des principes inventifs qui, pour lui, correspondent à nos attentes. Par cette méthode, nous obtenons quatre matrices qui nous proposent quatre principes inventifs différents.

 

 

 

 

 

 

Principes d'Innovation

 

Principe 40 : Mâtériaux Composites :

  •  Remplacer des mâtériaux homogènes par des composites.

Principe 3 : Qualité Locale :

  • Passer d'une structure homogène d'un objet vers une structure hétérogène.
  • Faire en sorte que diférentes parties de l'objet aient (réalisent) différentes fonctions.
  • Placer chaque partie de l'objet sous les conditions les plus favorables pour l'opération qu'elle effectue.

Principe 28 : Reconception :

  • Remplacer un système mécanique par un système optique acoustique ou olfactif.
  • Utiliser un champ électrique, magnétique ou électromagnétique pour provoquer une interaction avec l'objet.
  • Remplacer les champs : immobiles par des champs mobiles - fixes par ceux qui changent dans le temps - non structurés par des champs structurés
  • Utiliser des champs en combinaison avec des particules ferromagnétiques.

Principe 13 : L'Inversion :

  • Au lieu d'une action dictée par les spécifications du problèmes, effectuer une action opposée.
  • Rendre la partie mobile de l'objet ou de l'environnement immobile et la partie fixe, mobile.
  • Mettre l'objet à l'envers ou le retourner.

 

 

Nos Solutions

 

Une fois dans les matrices, on clique sur le principe inventif à plus fort pourcentage pour créer une fiche "concept de solution". Chacune de ces fiches correspond à une solution à nos problèmes.

Ci-dessous, vous trouverez les solutions retenues.

 

 

Principe 3 "La qualité locale" : Un système Bille - Ressort

Première solution :  cf description screenshot

Il est plus facile d'utilisation, en effet, une seule main est nécessaire pour accrocher l'objet au ski puisqu'on le fait glisser grâce au système billes-ressorts. Pas besoin de l'ouvrir avec les deux mains pour le fixer.

 

 

Principe 40 "Les mâtériaux composites" : Armature en Silicone + Squelette plastique / fibre de verre

Deuxième solution : description sur le schéma et screenshot. Ce prototype assure une garantie de résistance supérieure à celle du skibat actuel.

 

 

Principe 28 "La reconception" : Le sac à dos aimanté

Troisième solution : Apporter aux skis des aimants pour qu'ils puissent se fixer sur un sac comportant lui aussi des aimants latéraux.

 

 

 

Principe 13 "l'Inversion" : Le Skibat Mobile

 

 

Quatrième solution :  Le "skibat retourné". Comme expliqué sur le croquis, l'objet se trouve sur le ski pendant que l'utilisateur descend les pistes. Pour transporter les skis, l'objet se retourne sur les deux skis. On prend ensuite les bâtons pour porter l'ensemble.

 

Conclusion

Ce projet qui nous tenait à cœurs, puisqu'en tant que skieurs amateurs les problèmes posés en introduction nous étaient familier, s'est révélé être plus compliqué à exploiter que nous le pensions.

En effet nous nous sommes rendu compte de la difficulté du remplissage du tableau multi-écran mais surtout de l'élaboration de contradictions pertinentes.

Les solutions que nous avons trouvé ne répondent malheureusement pas à toutes les exigences que l'on avait présenté dans le multi-écran, mais nous avons réussi à utiliser des principes d'innovation pour trouver des solutions qui leur correspondent parfaitement. Peut être aurait-il été préférable, lorsque plusieurs principes d'innovation avaient pratiquement le même pourcentage de tous les utiliser en même temps pour réfléchir à une solution peut être plus innovantes et répondant mieux aux problèmes posés.

Notre fichier .triz réalisé avec l'outil STEPS est téléchargeable ici

 

Espace Membres

  • over a year ago

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter...

Email: