Système de nettoyage clavier

Placez ici le résumé de votre projet

 

Introduction

 

Il existe différentes manières de nettoyer un clavier aujourd’hui. Ce nettoyage fastidieux peut s’effectuer à l’aide d’air comprimé pour souffler les saletés, à l’aide d’un aspirateur à poussière avec une petite brosse à l’avant, à l’aide d’une pate adhésive, mais également avec un coton-tige et de l’alcool pour nettoyer entre les touches ou encore avec un chiffon. Mais ces méthodes ont chacune leurs limites (au niveau du coût, de l’énergie et de l’efficacité), alors nous avons décidé de se pencher sur un meilleur système permettant de nettoyer de façon optimale cet outil que nous utilisons tous les jours qui est le clavier.

 

Analyse

 

De toutes les méthodes existantes, celle de la pâte adhésive semble la plus efficace puisqu’elle permet d’épouser parfaitement la forme du clavier et elle permet également de retirer la grande majorité des saletés se trouvant sur celui-ci. Ce système de nettoyage n’a pas connu d’évolution significative depuis sa création. Elle se trouve sous forme de sachets disponibles en grande surface. Mais celle-ci est vendue en quantité fixée et ne permet donc pas tout le temps d’offrir la quantité idéale et nécessaire pour le nettoyage du clavier car il existe toutes tailles de clavier. Ces sachets ne sont pas dans une optique de réduction des déchets plastiques et la pâte utilisée est elle-même nocive pour l’environnement lors de sa fabrication et de sa post-utilisation.

                Ce module nous permettra donc de résoudre ces problèmes inventifs à l’aide de la méthode TRIZ vue lors de des premières séances et du e-learning.

 

 

K-MAP

La K-MAP permet de visualiser les problèmes clés de notre situation et les solutions partielles relatives à ces problèmes

  

 

 

 

Intégralité des parties

 

 

Cette partie nours permet d’expliciter la fonction principale utile (ici nettoyer) et de visualiser les parties de l’objet qui permettent de la réaliser.

 

 

 

Analyse multi écrans

 

Cette analyse permet de mieux visualiser les possibles évolutions de l’objet étudié

Diagramme des lois

 

Les lois d’évolutions sont les règles qui permettent de prédire l’évolution du système.

 

 

Contradictions

 

C’est le cœur du processus d’innovation car il permet en résolvant ces contradictions de refuser le compromis et de s’acheminer vers une véritable innovation.

 

On obtient à l’aide de nos contradictions le schéma suivant :

 

Résolution des contradictions et solutions

 

         Cela nous amène à notre première solution qui est « Des rails et des roues rétractables ». Cette solution permet de résoudre la contradiction qui dit que le volume du système doit être élevé pour pouvoir déposer une grande quantité de pâte si nécessaire et il doit être également faible pour limiter l’encombrement. Pour réaliser cette solution on utilise des rails qui peuvent se replier sur eux-mêmes.

       La deuxième solution est « le fouet amovible » qui permet de résoudre la contradiction qui dit que le mélange doit être à la fois rapide (d’où l’utilisation d’un fouet électrique) et à la fois pas trop couteux. Nous choisirons donc un fouet bon marché doté d’un petit moteur électrique. Pour cela on a réalisé un fouet intégré au couvercle (le fouet peut se visser et se dévisser sur le couvercle pour permettre un nettoyage optimal.

 

         La troisième solution est un « orifice muni d’un diaphragme ». Cette solution résout la contradiction disant que le débit doit être à la fois élevé pour qu’il y en ait assez et rapidement pour un bon étalement de la pâte mais il ne faut pas que celui-ci soit trop important non plus pour avoir une précision suffisante (pour éviter un surplus de pâte ce qui s’étalerait mal lors de l’application). Pour cela on intégrera un diaphragme au système qui permettra de modifier la taille de l'ouverture du système pour adapter le débit. On pourra donc augmenter la taille pour un étalement de la pâte plus important et plus rapide mais une précision moindre.

        La quatrième solution est un « Système d’étalement à rouleau ». Cette solution résout la contradiction visant à avoir une surface d’étalement à la fois élevée pour gagner du temps puisque si le rouleau est grand alors il ne sera pas nécessaire de faire plusieurs aller-retours, et à la fois faible pour avoir une bonne précision (pour la même raison que la troisième solution). Pour cela on permettra au système de déverser rapidement la pâte sur le clavier à l'aide d'un orifice large, et également étaler la pâte de façon efficace et rapide par l'intermédiaire d'un grand rouleau couvrant l'intégralité de la taille du clavier.

      Enfin, la dernière solution est « Un système de nettoyage de clavier sur roues ». Cette solution  résout la contradiction visant à avoir un système qui étale la pâte (en remplacement des mains) mais qui ne fait pas perdre de temps à l’utilisation. Notre solution sera d’adapter un rouleau à la largeur du clavier afin d’étaler précisément la pâte sur tout le clavier. Et le système sera monté sur roues pour parcourir rapidement toute la longueur du clavier.

Conclusion

         Ce module électif nous a permis d’aborder un aspect de l’ingénierie assez peu représenté dans notre cursus, cet aspect c’est la conception inventive. Il nous a permis de réfléchir d’une manière différente de celle utilisée dans les matières plus classiques. Il nous as également permis de découvrir en profondeur la méthode TRIZ qui peut devenir à terme un outil important de notre formation.

 

Espace Membres

  • over a year ago

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter...

Email: