Cintre

 

Conception inventive et innovation 


Le cintre 


Introduction

Le but de cet électif était de trouver un objet à innover et nous avons alors pensé au cintre. En effet, le cintre est un objet du quotidien que nous utilisons tous et qui n’est pourtant pas toujours adapté aux différents vêtements et situations. Il a subi une importante évolution au cours du temps, et on peut trouver aujourd’hui de nombreux types de cintres mais aucun n’est parfaitement adapté, trop petit, trop grand, laissant des traces, déformant les vêtements  etc… 

 Nous avons donc pensé qu’il serait intéressant de réaliser notre étude sur cet objet afin d’imaginer le cintre de demain, qui serait parfait pour notre garde robe. Cette étude est réalisée avec la méthode TRIZ sur le logiciel PICC.

Déroulement du projet 


  • Réalisation de la KMAP

La première étape consiste à établir un graphe des problèmes. Nous avons alors listé tous les problèmes auxquels nous pouvions penser quant-à l’utilisation du cintre, ainsi que les solutions partielles qui en émergeaient. Nous avons ensuite relié les idées et problèmes entre eux, ajouté les différents paramètres (PE et PA) qui correspondaient, et obtenu la KMAP suivante : 

  • Le diagramme multi-écrans

La réalisation du diagramme multi-écran nous a permis de mettre en avant les caractéristiques du cintre qui se sont améliorées depuis sa création et trouver ainsi celles qu’il restait encore à améliorer. On peut voir qu’il y a plusieurs caractéristiques à prendre en compte afin d’obtenir un cintre plus performant : maximiser sa durée de vie, trouver un matériau plus adapté, réaliser un cadre plus résistant ou encore réduire son coût. 

  • Le diagramme des lois

Durant le e-learning nous avons appris l'existence des 9 lois qui composent la méthode TRIZ. Cette étape du projet consiste à évoluer à quel point le cintre respecte ou non ces différentes lois, et d’en tirer des hypothèses d’évolution pour ce dernier. Nous avons obtenu le diagramme des lois suivant :


Loi n°1: Intégralité des parties

Loi n°2: Conductibilité énergétique

Loi n°3: Harmonisation 

Loi n°4: Idéalité

Loi n°5: Développement inégal

Loi n°6: Transition au super-système

Loi n°7: Transition vers le micro-niveau

Loi n°8: Dynamisation et contrôlabilité

Loi n°9: Evolution par la synthèse Substances-Champs




On peut ainsi remarquer que la seule loi que nous avons estimée respectée par le cintre est la loi n°6, de laquelle nous n’avons donc tiré aucune hypothèse. En effet, nous trouvons que le cintre n’est pas voué à disparaître, et qu’il continuera d’évoluer au fil du temps. Autrement, nous avons pu tirer des hypothèses d’évolutions de chaque loi ce qui nous a permis d’avancer dans notre réflexion. 

  • Les contradictions 

Les PE et PA nous permettent de reformuler le problème sous forme des contradictions. Il est à noter que pour trouver une solution optimale à une contradiction le compromis n’est pas une solution envisageable. 

Nous spécifions ensuite, pour chaque PA, quels sont les PE qu’il avantage et désavantage selon ses différents états Va et Vā, ce qui nous permet d’obtenir le diagramme suivant :


                                                                               

Les contradictions les plus importantes à résoudre sont celles situées le plus en haut à droite du graphe. Nous avons donc choisi de traiter les 4 contradictions qui sont hachurées sur le diagramme. 

Grâce aux 40 principes proposés, nous avons pu trouver des concepts de résolution qui nous ont permis de développer des solutions. 




Solutions 

Nous avons imaginé 5 solutions différentes : un cintre composé de sphères, un cintre en maillons crantés, un cintre utilisant le principe de l’origami, un cintre se durcissant sous le poids du vêtement et un cintre propulseur d’air. 

  • Après avoir établi les avantages et les inconvénients de chaque concept, il nous semble évident que celui qui répond le mieux aux problèmes posés est le cintre propulseur d’air car celui-ci nous paraît le plus innovant. De plus, il exploite un maximum les fonctionnalités que l’on peut imaginer pour un cintre d’autant plus qu’il nous paraît réalisable avec l’avancée des nouvelles technologies et micro-processeurs. Pour finir, on pourrait imaginer ajouter à ce cintre un système d’air chauffant pouvant repasser le vêtement et apporter une sensation agréable au porter.

En effet, ce dernier est de taille moyenne et peut s’adapter à toutes les tailles de vêtements en réglant l’intensité de l’air propulsé. Le fait que le vêtement soit en lévitation permet également d’éviter de l’abîmer avec de quelconques frottements. L’air épouse parfaitement la forme du vêtement. 

Il permet ainsi de respecter de façon optimale la forme de l’habit quelque soit son poids et sa taille.                         

 Il serait cependant très onéreux au vu de la complexité de son système, et peu respectueux de l'environnement, ce qui pose problème dans le contexte actuel.

  • La solution qui nous paraît la plus pragmatique est alors le cintre en maillons crantés

En effet ce dernier répond également à la problématique de taille et celle de respect de la forme du vêtement. Chaque maillon de la chaîne possède différents crans permettant ainsi de moduler le cintre selon la forme désirée quelque soit le type de vêtement. La possibilité d’ajouter ou d’enlever des maillons permet d’ajuster la taille du cintre au vêtement. 

Chaque maillon possède un revêtement permettant ainsi de ne laisser aucune marque sur le vêtement. 

 


 

Espace Membres

  • over a year ago

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter...

Email: