Structure de ski modifiable

Introduction

Le ski est un loisir qui plaît à la majorité des personnes qui l'ont un jour pratiqué. Cependant, c'est une activité qui demande une bonne condition physique, et une pratique régulière pour s'améliorer et avoir un bon niveau. Mais le skieur n'est pas le seul acteur sur la qualité de sa technique de ski : son matériel a également une grande importance.

Tous ceux qui font du ski ont déjà été dans une situation embêtante en se disant : "Mince, mes skis ne sont pas adaptés, si seulement j'en avais d'autres !"

Nous avons donc réfléchis à cette situation, afin de trouver une solution pour se sortir facilement de cette situation. Et cette solution, nous l'avons trouvée !

 

 

Explication du projet

Grâce à la méthode TRIZ, nous avons travaillé sur un ski classique  pour essayer de l'améliorer afin qu'il réponde à nos besoins. Durant notre analyse, nous avons fait émerger un problème majeur : les skis sont toujours adaptés à une situation bien particulière, mais très peu pratiques dans toute autre situation. 

 

 

En plus de pouvoir s'adapter à toutes les situations, c'est également une solution qui s'adapte au budget de chacun ! A part la structure de base du ski, chacun est libre d'acheter les éléments qui lui sont utiles, et donc de penser ou non une quantité importante d'argent.

Cela peut se résumer par le multi-écran suivant, réalisé durant l'application de la TRIZ.

 

 

Les principaux objectifs de ce ski sont donc qu'il permette à chacun de s'adapter, mais il doit répondre également à des problématiques secondaires pour satisfaire le client : il doit être relativement esthétique pour donner envie au client de l'acheter, être bien présenté pour que cette invention se fasse connaître par tout le monde, et chaque client doit savoir utiliser ce nouveau ski, d'où l'intérêt d'une rapide formation gratuite pour ceux qui le souhaitent.

 

Description de la solution retenue

Dans cette partie, nous allons expliquer à l'aide de schémas comment fonctionne notre solution.

Nous avons imaginé un ski composé d'une structure de base fixe et universelle, sur laquelle il est possible de venir rajouter différents éléments, plus ou moins legers et dans des matériaux différents, que l'on peut par exemple transporter dans un sac à dos afin de pouvoir les changer même en pleine journée.

Tout d'abord, voici le schéma de la structure de base d'un ski, qui permet de skier sur les pistes avec de la neige travaillée ou artificielle.

 

Ceci est le corps du ski, avec une largeur classique et une forme classique. Puis à cette structure de base, nous rajoutons des fixations souples et hermétiques qui vont ensuite permettre d'ajouter des accessoires. Ces fixations sont élastiques et de telle sorte qu'elles ne gênent pas le glissement du ski sur la neige.

Ces fixations seraient des liens et des pièces réglables, qui s'adapteraientt à la taille et la morphologie de chacun, et qui se fixeraient sur le corps du ski à l'aide de crochets qui assurent un maintien parfait pour pouvoir ensuite skier dans les meilleures conditions. Ces fixations sont imaginées de telle sorte qu'elles soient fabriquées dans des matériaux légers et résistants, afin qu'elles ne se déteriorent pas au fil des années.

 

Ensuite, une fois les fixations installées, nous pouvons y ajouter des composants, comme présenté sur le schéma suivant.

Sur ce schéma on distingue bien le ski de base, sur lequel sont fixées des extensions qui permettent au ski de s'adapter à un nouveau type de neige.

 

 

Conclusion

Grâce à la méthode TRIZ, nous sommes partis d'un ski de base, classique, et nous avons identifié les problèmes. Après cette phase de recherche, nous avons commencé à imaginer des solutions, et celle que nous avons retenue est présentée ci-dessus. Cette invention répond aux besoins des skieurs, tout en restant à un prix abordable, et facile d'utilisation.