Raquettes de plage

Raquettes de plage

 

Introduction

     Les raquettes de plage sont des objets très utilisés durant la saison estivale. En effet, nombreux sont celles et ceux qui jouent aux raquettes les pieds dans le sable ou dans l’eau, sous le soleil d’été. Cependant, nous sommes obligés de constater que l’utilisation des raquettes est pour la plupart du temps unique. Il arrive que certaines personnes s’en servent de pelles s’ils n’en ont pas sous la main, bien que leurs raquettes ne soient prédestinées à assurer cette fonction. Néanmoins, il existe des raquettes multifonctionnelles, transformant alors un divertissement en un autre, telles les raquettes agrémentées d’un damier servant d’échiquier.

     Dans cet électif, nous nous sommes consacrés à l'élaboration d'une innovation des raquettes de plage, en s'assurant bien entendu que celle-ci n'est pas déjà fait la preuve d'un travail de recherches antérieur. Pour notre étude, nous sommes partis en ayant en tête les raquettes les plus classiques et les plus répendues : celles en bois. Nous avons utilisé la méthode TRIZ (acronyme russe de la théorie de résolution de problèmes inventifs : Teorija Reshenija Izobretateliskih Zadatch), à l'aide du logiciel STEPS Web, afin d'innover autour cet objet basique. Le logiciel a été pensé pour nous accompagner dans notre travail de recherches et de tirer profit de celles-ci pour arriver à une solution innovante, voir inventive.

     Avant toute chose, nous avons défini notre projet et lui avons associé l'image que nous nous faisions des raquettes de plage. 

 

     Analyse

Intégralité du système

     Dans un premier temps, nous avons dû analyser le fonctionnement d'une raquette de plage ainsi que sa composition. La raquette de plage ne présente pas de difficulté particulière étant donné qu'elle est l'assemblage d'un manche permettant de la tenir, avec une tête de forme ronde (la plupart du temps) pour frapper la balle. Notons que la plupart du temps le manche et la tête sont une seule et même pièce, et qu'un grip est ajouté au manche de la raquette pour une meilleure tenue en main.

     La Fonction Principale Utile de la raquette est de taper une balle, nécessitant pour cela un mouvement généré par les muscles du joueur, qui auront été commandé grâce à sa dextérité et sa vue. Nous retrouvons tout cela, ainsi que la constitution de la raquette dans le schéma suivant.  

 

Analyse multi-écrans

     Cette partie nous a fait réfléchir sur l'évolution du système au fil du temps. En effet, nous ne pouvons penser à un avenir du produit si nous ne connaissons pas les modifications qu'il a subit. Nous risquerions alors de partir sur une idée déjà existante, ou bien d'ores et déjà révolue.

     Lorsque nous nous sommes rendus sur internet afin de connaître l'ancêtre de la raquette de plage en bois, nous avons réalisé que l'objet que nous connaissons actuellement ne change pas beaucoup de ce qu'il a pu être auparavant. Cependant, les premières raquettes de plage ressemblaient fortement à d'anciennes raquettes de tennis, si elles n'en étaient pas vraiment. L'été, les vacanciers se retrouvaient sur la plage pour des parties de raquettes, mais celles-ci étaient fragiles à cause du cordage et de l'armature métallique attaqués par l'air marin. La raquette en bois est donc née pour palier à cela.

     Avec le temps, la plage est devenue un endroit ludique. Les affaires des vacanciers étaient alors nombreuses. C'est pourquoi la recherche d'un transport et d'un rangement pratique fut primordiale.

 

Maturité du système

     Nous avions un graphique à disposition, constitué de deux courbes. Le but de cette partie était d'établir le niveau de maturité du système actuel, et de penser au niveau de maturité que ce dernier atteindra suite à notre travail d'innovation.

     Comme nous l'avons constaté à la partie précédente, la raquette de plage a connu quelques évolutions, mais il s'agit d'un système ne possédant tout de même pas d'une grande marge d'évolution selon sa fonction principale. Nous avons tout de même jugé qu'un avenir vers des raquettes connectées voir holographiques seraient possible, donc nous sommes restés dans la partie centrale du graphique.

     Finalement, nous souhaitons apporter aux raquettes de plage une innovation et non pas une évolution importante qui leurs feraient démarrer un nouveau cycle.

 

Lois d'évolution

     Les lois d'évolution sont au nombre de 9. Avant toute chose, rappelons leurs définitions.

Loi 1 - Intégralité des parties : Les constituants essentiels d'un système technique (moteur, transmission, travail, contrôle) sont présents et assurent correctement le rôle qui leur est dévolu dans sa structure. Ils forment un tout permettant la réalisation de la FPU.

Loi 2 - Conductibilité énergétique : L'énergie traverse, sans déperditions, les constituants du sytème technique. Aucunn des constituants ne bloque le libre passage de l'énergie pour assurer la FPU.

Loi 3 - Harmonisation : La concordance (ou la dissonance forcée) de forme, de rythme, de couleurs, de régime,... entre deux constituants (ou entre ces derniers et l'énergie ou l'objet) se doit d'être optimisée dans l'objectif de maximiser la FPU.

Loi 4 - Idéalité : La notion "d'idéal" s'évalue par le rapport entre les performances du système technique et les dépenses qu'il use pour assumer sa FPU. La notion "d'idéal absolu" s'obtient lorsque l'objet assume sa FPU sans aucune dépense.

Loi 5 - Développement inégal : L'état de maturité (d'avancement technologique) des constituants laisse apparaître des inégalités, générant ainsi l'arrivée de nouvelles contradictions. Ces contradictions deviennent des obstacles à lever pour la poursuite de l'évolution du système technique.

Loi 6 - Transition du supersystème : Le cycle du système technique s'achève et l'évolution logique n'a d'autre issue que sa disparition au profit de ses supersystèmes qui, à son tour, poursuivra l'évolution de sa FPU.

Loi 7 - Transition vers le microniveau : L'évoltion de l'efficience de la FPU passe par une évolution de l'organe de travail d'un état vers un autre, moins dense, en suivant cette logique : Solide-Granulés-Liquide-Champ-Plasma.

Loi 8 - Dynamisation : L'évolution de la structure du système technique passe par l'introduction, en son sein, d'un dynamisme lui apportant plus de flexibilité et autorisant un meilleur contrôle des effets de la FPU. La logique de dynamisation peut se concevoir comme suit : Monobloc, 1 pivot, Plusieurs pivots, Flexible (souple).

Loi 9 - Accroissement substances-champ : L'évolution de la structure du système technique passe par l'introduction, en son sein, d'un ou plusieurs sous-ensembles substances-champs pouraccroître la performance de la FPU.

     Le logiciel STEPS Web génère automatiquement un graphique (en vert) suite aux différentes parties que nous avons déjà remplies. Dans ce graphique, l'évaluation du système selon chaque loi d'évolution est affectée à un degré, allant de 1 jusqu'à 6. Lorsque le graphique est au niveau 1, cela signifie que la marge d'évolution du système selon la loi en question est immense. A l'inerse, si le graphique est situé sur le niveau 6, soit sur le périmètre du nonagone, cela signifie qu'aucune évolution selon cette loi ne semble envisageable.

     Ce fut ensuite a notre tour de procéder à une évaluations de ces lois, et d'émettre des hypothèses d'évolution si besoin est. Notre étude est alors représentée par le nonagone bleu.

 

Paramètres et poly-contradictions

     Dans cette partie, nous avons dû débuter par l'élaboration d'un scénario. En effet, les contradictions obtenues seront différentes selon si on désire réaliser des raquettes de plage chers ou bon marchés, durables ou éphémères... Nous voulions par dessus tout que notre innovation puisse profiter à tous, c'est pourquoi le facteur prix a été la clé de voute de notre travail. De plus, nous souhaitions apporter à ces raquettes un caractère multifonctionnel. C'est pourquoi notre scénario a été : "raquettes multi-fonctions low-cost". De ce fait, nous nous sommes interroger sur les composants de la raquettes et leur impact sur les différents critères que nous avions définis lors de l'analyse multi-écrans. 

     Nous avons défini 5 Paramètres d'Action (PA) et leur avons associé des Paramètres d'Evolution (PE). Ensuite, nous avons accordé un degré d'importance plus ou moins élevé à chaque PE en fonction de notre scénario élaboré en début d'étude.

 

 

 

 Résolution

Contradictions proposées

     La phase de résolution commence par un graphique dans lequel apparaissent chaque contradiction élaborée à la partie précédente. Dans le graphique, l'axe Y matérialise l'importance d'un premier critère en fonction de l'autre, positionné par degré d'importance sur l'axe Y. Un troisième paramètre majeur est représenté : le diamètre du cercle, selon l'axe Z. 

     Nous nous sommes alors tournés vers les meilleures contradictions avant de poursuivre dans l'utilisation du logiciel. Nous avons remarqué que la TC 4.4 était la pus à droite du graphique et que son diamètre était assez important en comparaison avec les autres. De plus, elle opposait le prix et le caractère de multi-fonctionnalité, ce qui correspondait à notre scénario.

 

Matrice

     La matrice est une méthode de résolution générée par le logiciel STEPS Web. Elle sert à résoudre les contradictions de la fenêtre précédente en cliquant sur l'une des bulles du graphique. Nous serons alors directement envoyés vers la fenêtre matrice du logiciel. Nous devons choisir entre les deux paramètres d'évolution en opposition, lequel nous souhaitons favoriser pour résoudre la contradiction. Ensuite, nous devons caractériser chaque paramètre par un des 40 principes inventifs, en choisissant celui qui lui correspond le mieux. La matrice renvoie alors un histogramme proposant des pistes de solutions. Il suggère les plus employées dans la même situation.

     Pour la contradiction 4.4, l'épaisseur de la tête de la raquette doit être épais pour pouvoir satisfaire le critère de multi-fonctionnalité, mais aussi assez mince pour ne pas coûter trop cher. Le prix se rapporte donc à la quantité de matière utilisée dans la fabrication de la raquette, qui est aussi liée à la forme de la raquette. Quant à la multi-fonctionnalité, elle se rapporte à l'adaptibilté de l'objet et à sa complexité. Nous nous sommes retrouvés avec 3 pistes de solutions ayant un pourcentage identique. Nous avons constaté que la segmentation (n°1) nous convenait le mieux.

 

Concept de solution

     Lors de notre étude, nous sommes passés par plusieurs concepts de solution différents. En effet, notre première idée fut d'insérer un réservoir pour crème solaire dans le manche de la raquette étant donné que celles-ci sont destinées à être utilisées sous un chaud soleil d'été. Ensuite, nous avions pensez à des raquettes connectées, comptant le nombre d'échanges, la force appliquée sur la balle, où encore la présence d'un chronomètre pour la durée d'un match par exemple. Nous avons réalisé que nous sortions de notre idée de raquettes profitables à un large public. Sinon, nous avons rapidement pensé à l'ajout d'un "gadget" en ajoutant un bouton sous le manche de la raquette; l'activant alors en éventail automatique. Les idées furent nombreuses mais nous en avons relevé une.    

     La solution que nous avons trouvé est la : raquette-tuba-frisbee. Le manche de raquette étant le tuba, rentré dans la tête la raquette étant un frisbee après séparation. Cette solution nous assure le critère de multi-fonctionnalité sur lequel nous nous intéressions dès le début de notre travail de recherches. De plus, cela permettrait aux personnes en possession de cet objet de limiter les affaires emmenées à la plage tout en garantissant un rangment pratique.

 

Lien : https://drive.google.com/open?id=1AmXsnS8ZjYcoqLXl4jgCVCbnmrm8J3KG

Espace Membres

  • over a year ago

    Présentation du FabLab de l’INSA de Strasbourg au salon Enova de Paris | Journal http://t.co/unsimpMH79

  • over a year ago

    RT @lgeco_insa: A. Najari présentera ses travaux "contradiction en phase amont de conception architecturale : TRIZ à l’énoncé des problèmes…

  • over a year ago

    RT @lgeco_insa: Ali Taheri (@Atari757) présentera ses travaux "Définition des indicateurs d’efficience pour caractériser les activités inve…

  • over a year ago

    RT @lgeco_insa: Séminaire LGECO le 16 avril 14h à l'@Insa_Strasbourg. Présentations de doctorants : Ali Taheri et Arash Najari.

  • over a year ago

    RT @lgeco_insa: Séminaire du labo le 12 mars de 14h à 16h. Présentation de Kondo H. Adjallah de l'@Univ_Lorraine et Sergiu Lionte doctorant…

  • over a year ago

    J'ai ajouté une vidéo à une playlist @YouTube - What's TRIZ? http://t.co/hS0JK8gyGL

  • over a year ago

    Season's greetings and happy new year 2015 from the Ideaslab team!

  • over a year ago

    Toute l'équipe du Fablab de l'INSA de Strasbourg vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année et vous donne... http://t.co/y4jBoOTJYR

  • over a year ago

    Le reportage sur le FabLab de l'INSA de Strasbourg réalisé par Alsace 20 et diffusé le 14 octobre 2014 est... http://t.co/XYvZz68KPT

  • over a year ago

    "IdeasLab dans Le 6 minutes Eurométropole (14/10/14) - Alsace 20" : http://t.co/lFaBBhf7Ek via @YouTube

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter...

Email: