Bac à litière

 

Introduction

ProfileLe module électif Innitiation à l'ingénierie de l'innovation est basé sur l'utilisation du logiciel STEPS (Systematic Tool For Efficient Problem Solving), un support à la méthode de conception inventive IDM-TRIZ élaborée dans le but de guider l'ingénieur dans ses démarches d'innovation. La méthode comporte un certain nombre d'étapes guidant l'ingénieur dans une démarche de conception inventive. Le projet d'innovation que nous allons traité à l'aide de ce procédé est le bac à litière pour chat "Luuup" (https://luuup.com/). L'interface du logiciel STEPS propose un écran pour chaque étape de la méthode et permet d'exploiter de manière optimale les données que nous avons  entrées.Les chats d'intérieur doivent disposer d'un endroit où faire leurs besoins.
Le bac à litière du chat doit être suffisamment grand, confortable et le contenu de la litière doit être composé,d'une substance absorbante et maléable. Si leur litière ne correspond pas à ces critères, le risque est grand pour qu'ils jettent leur dévolu sur un autre endroit de la maison. Elle doit être régulièrement entretenue pour rester propre et sans mauvaises odeurs.
 
 
 

Analyse

1. Intégralité des parties

Nous avons choisi d'améliorer la litière "Luuup", car c'est un produit innovant qui réinvente le bac à litière. Elle est composée de 3 tamis, qui, lorsqu'ils sont superposés, forment un solide bac. Il suffit de soulever l'un des tamis pour filtrer la litière et récuperer les escrements. C'est un système efficace, simple mais qui demande une action humaine. Notre objectif serait d'automatiser ce mouvement perpétuel. De plus, ce bac ne propose aucune gestion des odeurs et des poussières qui font parties des problèmes majeurs des bacs à litière.

 

2. Multi-écrans

 

3. Maturité du système

En ville, l'absence de grands espaces verts fait du bac à litière un objet indispensable de la vie quotidienne de tout propriétaire de chat. Nous disposons donc d'une clientèle stable et dépendante de notre produit.  Comme on peut le voir sur le graphique, le bac à litière Luuup est un produit en plein expensition dans le marché, mais qui reste perferctionnable. De ce fait, nous souhaitons l'améliorer afin qu'il deviennent un produit  autonome, libéré de toute contrainte.      

 

4.Lois d'évolution

 

1. L'Intégralité des parties : Le bac à litière "Luuup" est en soi un produit pleinement opérationnel avec une performance suffisante mais nécessitant un contrôle humain. 

2. La Conductibilité énergétique : Toute l'énergie fournise assure la fonction première du bac à litière : Rammasser la totalité des escrements.

3. L'Harmonisation :  Le rammassage des escrements doit être synchronisé au depart du chat pour eviter toute stagnation générant : mauvaise odeur, baisse de l'hygiène.

4. L'Idéalité : Notre bac littière pourrait ramasser les escrements sans aucune action humaine.

5. Le Développement inégal : Une partie du bac pourrait être consacrée à la gestion des odeurs.

6. La Transition vers le Super-Sytème : Chaque appartement pourrait être equipé d'un espace interrieur (jardin intérieur...) s'occupant de la gestion des escrement félin.

7. La Transition vers le micro-niveau : Le bac pourrait être construit de façon à empècher les mauvaises odeurs (forme du bac, matériaux utilisés).

8. La Dynamisation et contrôlabilité : Notre bac devrait supprimer toute intervention humaine et se contrôler de manière autonome.

9. L'Evolution par la synthèse substances-champs : Le bac pourrait avoir une rampe qui recueillerait le reste de littière se trouvant sur ses pattes est sa fourrure. 

 

5. Paramètres et Poly-Contradictions

Résolution

1. Contradictions 

  

                               

 

Solution

1. Solution generale

A partir de l'étude STEP, nous avons pu définir un bac a litiere automatique et esthétique. Dans cette étude, l'esthétisme du bac doit être universel, puisque nous voulions que ce dernier complimente tout appartement. Ainsi, nous cherchions un objet discret et d'élégance simple. Par conséquent nous avons opté pour un bac cylindrique, décidé de réduire le bac de récupération et abandonner l'utilisation d'une rampe d'accès. Ceci nous a permis de conserver une forme géométrique simple et harmonieuse. Le bac est recouvert d'une housse anti-odeur et anti-poussière, facilement retirable. De plus, comme tous les composant sont regroupés dans un cylindre, il peut être transporté partout et facilement être rangé dans une boite en cas de déménagement ou de voyage.

Puis, nous avons decider que le ramassage des agglomerats ne se troduira tous les jours a heures precises plutot qu'apres chaque passage du chat. Ainsi, nous evitons les couts excessif qu'engendrait un detecteur de mouvement. Cette decision a ete possible grace a l'utilisation du zorflex et des sachets hermetiques qui elimite efficacement les mauvaises odeurs. Ainsi, les escrements peuvent rester dans le bac une journee sans sentir. Au final, les proprietaires de chats doivent recolter les sachets d'agglomerats qu'une seule fois par mois. 

Enfin, comme la partie electronique est assez simple (se systeme fonctionne a partir de rotation controler par un timer et d'une lampe s'allumant lorsqu'il n'y a plus de sachet), nous pensons que le bac pourra etre vendu dans le rayon des apparails electro-menager des grandes surfaces de type Carrefour ou Auchan. 

 

 

2. Solution détaillée

  • Gestion des poussieres par la housse en Zorflex et le tapis anti-poussiere 

Le bac est entièrement recouvert d'une housse en Zorflex (ci-dessous).

 

Le Zorflex un tissue qui élimine les mauvaises odeurs, grâce aux propriétés du charbons actifs. Il est lavable en machine et à une durée de vie de 2 à 3 ans.

La housse entoure le bac à l'aide d'un élastique positionner au niveau de l'entrée.. Ainsi, on peut facilement l’enlever le l’enfiler.

De plus, la face recouvrant l'entrée est en forme de croix avec des “petites dents arrondies”, garantir un accès tout en empêchant la propagation de la poussières et des mauvaises odeurs. Les “petites dents arrondies” ont pour but de légèrement brosser la fourrure du chat à chaque passage et de retirer  les poussières qui se seraient accrochées.

Enfin, nous avons abandonné l'idée d’une rampe car le cas est assez pour que le chat y accède sans problème. À la place nous optons pour l’utilisation d’un simple et classique tapis anti-poussiere pour récolter les poussières accrochées aux pattes du chat.

  • Le cylindre de tri

L'usage de deux cylindres concaves permet de d'automatiser le tri sans prendre beaucoup de place. Ainsi le bac à litière conserve un design cylindrique, simple et discret. Chaque cylindre en ensuite divisé en partie ayant différentes fonctions de tri :

  • séparation agglomérat / litière propre pour le tamis

  • evacuation des agglomérat pour les fentes

  • stockage provisoire de la litière propre pour un compartiment

  • stockage permanent de la litière d’approvisionnement pour deux compartiments

 

Pour diminuer la consommation d'énergie électrique, les cylindres sont constitués d'un alliage d'aluminium (par exemple) léger et résistant au poids d'un chat. Le moteur effectuant la rotation est aussi équipé d'une horloge a partir de laquelle on fixe l'heure du nettoyage.

 

Le  tri s'effectue en 5 étapes, représentées dans le schéma ci-dessous :

 

Les deux compartiments de stockage permanent (coloré en vert sur le schéma) sont munis de clapet s’abaissant (sous l’action de la gravité lors de la rotation du cylindre extérieur) pour verser de la litière fraîche dans le compartiment de stockage provisoire.

Ce dernier est généralement remplis de la litière propre restante après le tri. Cependant, au fur et à mesure des tri cette litière diminue au profit des agglomérats. Ainsi, il était fondamental de mettre en place un approvisionnement permanent et automatique en litière. En approvisionnement le compartiment de stockage provisoire on contrôle la quantité de litière ajoutée et on évite les excès. En effet, lorsque le compartiment de stockage provisoir est remplie la litiere bloque l'ouverture des clapet. Enfin, au dos de ces deux compartiments se trouvent un accès permettant de les remplir tous les mois.   

 

  • Le bac de recuperation

Le fonctionnement du bac de récupération s'inspire des poubelles Sangenic Tec de Tommee Tippee.

Le bac de recuperation se situe sous le cylindre de trie, au niveau de la double fente. Ainsi, les agglomerats atterissent directement sur le film. Ce dernier est hermetique et anti-bacterian ; par consequence, les agglomerats peuvent rester plusieurs jours dans le bac de recuperation sans sentir ( nous voulons pousser le maximum a 1 mois). 

Le poids des agglomerats fait descendre le filtre generant une petite poche. Puis une petite surface cylindrique situer au debut de l'enbout effectue une rotation de 360 degree qui ferme le film. Ainsi, au fils des jours, on obtient des petits boudins attacher les uns a la suite des autres. 

A la fin du mois, il suffit te tirer sur une poignee situees deriere le bac pour recupperer les boudins et jeter le tout a la poubelle. 

L'utilisateur n'entre donc jamais en contact avec les escrements.

 

Fichier STEP

Lien drive 

 
 
 

Espace Membres

  • over a year ago

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter...

Email: